Un nouvel outil interactif by Sydo pour optimiser l’apprentissage à distance !

 Le 1 juin 2016 |  Laissez vos commentaires

NL_DME3
Sydo travaille depuis plus d’un an pour trouver le meilleur moyen de transmettre du contenu à distance avec plusieurs objectifs en tête, déterminants en termes de pédagogie :

  • éviter que le spectateur ne s’endorme derrière son ordinateur,
  • susciter son intérêt pour le sujet et sa motivation pour en savoir plus,
  • adapter le rythme et le débit des informations.

En fait, l’idée c’est de retrouver les conditions d’une formation « face à face » (en créant du lien affectif avec le formateur et en créant un contenu qui s’adapte au niveau de connaissances et à l’expérience de l’apprenant), tout en profitant de l’intérêt pédagogique d’une formation à distance comme l’autogestion du débit des informations notamment.

Comment ça se traduit dans notre outil ?

=> Pour capter l’attention à distance
C’est probablement le plus gros challenge de notre époque ! Apprendre derrière son ordinateur complexifie grandement la tâche des formateurs. Pour notre outil, nous avons donc décidé de maximiser nos chances en créant des modules très courts qui sollicitent à chaque fois l’apprenant mais de façon différente :

  • Dans la vidéo interactive, il doit répondre à des questions
  • Dans le « scrolling », il scrolle pour faire défiler le contenu, à son rythme.
  • et dans le jeu… et bah il joue !

=> Pour susciter l’intérêt au sujet
Nous lui posons directement des questions sur lui et son rapport au sujet : « et toi, tu fais quoi dans la vie ? », « tu as déjà dû payer des impôts alors ? ». Eh oui, nous sommes tous pareil, nous adorons que l’on s’intéresse à nous (principe de base si on veut draguer/ capter l’attention de quelqu’un correctement). Il n’y a en effet rien de plus énervant et de plus démotivant que d’être obligé d’ingurgiter du contenu sans vraiment être considéré.

=> Pour adapter le rythme et le débit
Nous avons imaginé un module où le contenu ne défile que si l’apprenant scrolle. S’il est dérangé par un coup de fil et qu’il n’est plus actif, cela s’arrête de fait. Il découvre alors petit à petit le contenu pédagogique et gère entièrement la vitesse d’apparition des éléments. Il peut scroller en arrière s’il le souhaite et accéder à des contenus vidéos/jeux/schémas supplémentaires en cliquant ou non sur les médias qui apparaissent. Il peut donc visualiser le contenu en toute liberté car rien ne lui est imposé.

=> Pour s’adapter au niveau de connaissances
On le sait bien, quand un contenu est trop complexe on décroche et lorsqu’il est trop simple et bah… on décroche aussi ! En formation présentielle, c’est assez simple pour un formateur de se rendre compte s’il doit adapter son discours à la mine déconfite de ses interlocuteurs… Pour nous, le challenge est plus complexe, c’est pour cela que l’on donne toujours la possibilité à l’apprenant de revoir quelque chose, de passer un contenu qu’il connaît déjà ou de réexpliquer quelque chose, mais d’une autre façon !

Pour vous rendre compte par vous-même, n’hésitez pas à tester notre outil interactif ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *